L’évaluation dans les agences de développement: France

22 Juil

Au niveau national, trois unités interviennent dans l’évaluation de l’aide au développement :

  • AFD: Division Evaluation et capitalisation
  • MAEE: Pôle Evaluation, Direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats
  • MINEFI: Unité d’évaluation des activités de développement, Direction générale du Trésor

Rôles et mandats

Division Evaluation et capitalisation, Agence Française de développement (AFD)

L’évaluation à l’AFD répond à deux buts principaux :

  • améliorer les politiques, programmes et projets d’aide futurs grâce aux enseignements tirés
  • servir de base pour l’obligation de redevabilité, y compris vis-à-vis du public.

La division a pour mission d’animer les travaux d’évaluation à l’AFD en ligne avec ces objectifs, et notamment :

  1. de définir les méthodologies et d’assurer le processus qualité en ce qui concerne les évaluations à l’achèvement des financements de l’AFD,
  2. de réaliser des analyses d’impact de certains projets, programmes ou politiques soutenus par l’AFD,
  3. de piloter des évaluations globales ou stratégiques,
  4. de réaliser des méta-évaluations et des capitalisations thématiques.

La division offre un appui méthodologique aux évaluations finales réalisées au niveau du terrain.

Pôle Evaluation, Direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats, Ministère des Affaires étrangères et européennes

La pratique de l’évaluation à la DGM se traduit par la réalisation d’un programme d’évaluations concernant :

  • des évaluations de projets ou de programmes concernant un pays (projets FSP pays), un groupe de pays (projets régionaux) ou une thématique (projets mobilisateurs). La réalisation de ces évaluations est maintenant largement décentralisée et conduite sous la responsabilité directe des services du ministère ou des SCAC (Service de Coopération et d’Action Culturelle), avec l’appui méthodologique du Pôle de l’évaluation ;
  • des évaluations qualifiées de stratégiques, couvrant de manière rétrospective, mais avec une visée prospective, une politique ou un ensemble de moyens ;

L’évaluation tend à devenir systématique vis-à-vis :

  • des opérateurs ou associations ayant bénéficié d’un financement supérieur à 300 000 € ;
  • des projets du Fonds de Solidarité Prioritaire (évaluation finale) dont il est dûment tenu compte lors de l’examen des nouveaux projets.

Le Pôle de l’évaluation assure la diffusion de la culture de l’évaluation, notamment auprès des partenaires du sud à travers le (FSP) « Appui au partenariat en évaluation de politiques publiques dans les pays de la zone de solidarité prioritaire ».

Unité d’évaluation des activités de développement, Direction générale du Trésor, Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie

La DG Trésor programme des évaluations rétrospectives de différentes initiatives bilatérales d’aide au développement, notamment celles financées par la Réserve pays émergents (RPE) ainsi que les projets de FASEP-ETUDES. L’unité d’évaluation de la DGTPE a élargi son périmètre d’intervention en direction des programmes et des politiques avec une dimension stratégique et qui constituent tant en volume que par nature des enjeux essentiels. La DG Trésor répond aux demandes d’évaluation de la dotation française aux organisations multilatérales ainsi qu’aux projets multilatéraux.

Au plan national, trois unités d’évaluation participent à la réalisation d’évaluations conjointes, tout particulièrement sur l’évaluation de questions transversales. Depuis 2009, un rapport commun sur les résultats d’évaluation est réalisé annuellement pour le Parlement.

Au niveau européen et international, les trois unités d’évaluation des activités de développement participent conjointement aux travaux du réseau Evalunet du CAD de l’OCDE ainsi qu’au réseau des responsables européens des unités d’évaluation (EU-HES).  Conformément aux principes de la Déclaration de Paris, le partenariat avec les pays bénéficiaires s’est progressivement généralisé : les partenaires locaux sont associés à différentes étapes du processus d’évaluation, qu’il s’agisse des évaluations stratégiques et sectorielles, des évaluations de projets ou des évaluations-pays.


Ressources consacrées à l’évaluation
AFD: 1,2 million USD
MAEE: 1,4 million USD
MINEFI: 700 000 USD

Soit 0,06% de l’aide publique au développement fournie sur le plan bilatéral:  sommes des budgets AFD, MAEE, MINEFI sur APD bilatéral 2008 (6,4 millions USD)

La division Evaluation et capitalisation (AFD) programme en moyenne 16 évaluations par an, dont 3 jointes. Le Pôle Evaluation, Direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats (MAEE) programme en moyenne 12 évaluations par an, dont une jointe et une multilatérale. L’Unité d’évaluation des activités de développement (MINEFI) programme environ 10 évaluations par an, dont deux jointes.

Source: OECD (2010), Evaluation in Development Agencies, Better Aid, OECD Publishing; AFD, Division Evaluation et capitalisation; MAEE Pôle Evaluation, Direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats; MINEFI, Unité d’évaluation des activités de développement, Direction générale du Trésor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :